Bienvenue sur le site du 27e Congrès international des sciences onomastiques

Nous avons le plaisir de vous informer que prof. dr hab. Jacek Majchrowski le président de Cracovie et prof. dr hab. med. Wojciech Nowak Sa Magnificence le Recteur de l’Université Jagellonne ont pris le patronage du Congrès.

L’onomastique en interaction avec d’autres disciplines

Le sujet du congrès est l’interdisciplinarité des recherches en sciences onomastiques. Les interactions de l’onomastique et d’autres disciplines donnent des approches diverses : classiques et novatrices tant dans leur aspect théorique que pratique. La relation entre le nom propre et le nom commun (appellatif) est un des objets du discours philosophique depuis l’antiquité. Dans la perspective de la sociologie et de la sociolinguistique, on étudie, entre autres, le prestige que peuvent représenter certains noms propres, ainsi que la motivation socioculturelle dans l’attribution des noms propres. Dans les études historiques, ce sont avant tout les toponymes qui peuvent contribuer à la reconstruction des processus de colonisation et de peuplement. Dans les sciences des religions, l’étymologie des noms de dieux et de divinités, dits théonymes, permettent de découvrir les liens entre les croyances religieuses des peuples souvent éloignés géographiquement. Du point de vue juridique et politique, l’attribution et l’évolution des noms propres, dont les noms de famille, sont très importants car la standardisation de ces noms est soumise à la loi. Les études des noms propres peuvent se montrer utiles aussi dans la médecine. L’exploration des mécanismes neuro-biologiques de la recherche des noms propres dans le lexique mental peut constituer un élément important dans les processus thérapeutiques des troubles du langage de nature neurologique. Le sujet proposé permet de percevoir les autres disciplines à travers les yeux d’un onomasticien, et de découvrir les noms propres à travers les yeux de chercheurs venant d’autres disciplines. C’est uniquement à travers des interactions avec ces autres disciplines (l’onomastique et la philosophie, la sociologie, la psychologie, la psychiatrie, les sciences de la communication, la politique, la géographie, l’histoire, l’archéologie, les sciences de l’environnement) que nous pouvons pleinement appréhender la complexité des noms propres (onymes) et leur fonctionnement dans toutes les sphères de la vie quotidienne.

Le programme du congrès sera constitué de trois parties principales : séances plénières, sections thématiques et symposiums sur les recherches onomastique dans les pays slaves occidentaux (la République tchèque, la Pologne et la Slovaquie). Les recherches onomastiques dans ces pays ont une longue tradition et servent de modèle au développement des sciences onomastiques dans d’autres pays. Nous aimerions présenter dans ces symposiums les acquis de l’onomastique slave à un large public.

Langues du congrès : anglais, allemand, français, russe.